Au cours d'un voyage en Argentine en 2006, le voyageur américain Blake Mycoskie se prit de sympathie pour les enfants argentins et découvrit que ceux-ci ne portaient pas de chaussures. Poussé par son désir d'aider ces petits rencontrés lors de son séjour, il créa Toms : une marque de chaussures qui s'engage à donner une nouvelle paire de chaussures à un enfant défavorisé, pour chaque paire vendue par l'entreprise. Autrement dit, un principe de « un pour un ».